Lampe à Vortex écologique

Le projet a pour but la création d’une lampe à vortex, c’est-à-dire de reproduire à petite échelle le phénomène des cyclones dans une lampe, tout en réduisant le plus possible la consommation en électricité.

Ce projet a émergé suite à l’intérêt observé pour des objets insolites reprenant un phénomène physique. La lampe magma ou la boule électrostatique en sont deux exemples. La lampe sera donc alimentée par une énergie renouvelable, l’énergie solaire, afin d’être le plus écologique possible. Cet objet permettra d’observer simplement le phénomène de vortex et de sensibiliser les éventuels utilisateurs aux énergies vertes via la transformation d’un objet du quotidien en un objet « vert ». Des prototypes ayant pour but de créer simplement un vortex existent aussi mais ne sont pas optimisés au niveau de la taille ou bien ne sont pas écologiques dans leur utilisation.

De façon simplifiée, notre système est le suivant : la lampe est constituée d’un tube transparent rectangulaire composé de fentes de chaque côté de façon à laisser rentrer l’air tangentiellement à la paroi. Combiné à cela, un ventilateur situé au sommet de la lampe permet de créer une aspiration ascendante. La combinaison de ces deux mouvements créée une rotation ascendante et donc une tornade. Afin de visualiser le vortex, deux brumisateurs à ultrasons sont immergés dans de l’eau et sont placés à la base de la lampe. Possédant des membranes vibrant à une certaine fréquence, l’eau se transforme en une fumée blanche et épaisse composée uniquement de molécules d’eau. La fumée est alors entrainée par les appels d’air et prend la forme de la mini-tornade. Le tout est éclairé par un système de LEDs RGB alimenté par une carte Arduino. Il permet non seulement d’éclairer le vortex mais l’utilisateur pourra également en changer la couleur via le code intégré dans la carte. Enfin, le système global (excepté les brumisateurs) est quant à lui alimenté par une batterie se rechargeant grâce un panneau solaire. Un régulateur est donc branché en aval du module solaire permettant le contrôle de la charge, de la décharge et le prolongement de la durée de vie de la batterie.

Le but final de ce projet est d’obtenir un prototype fonctionnel, accessible aux particuliers et de le rendre visible via une valorisation open source. Il pourrait faire l’objet d’un PFE, en l’améliorant sur la partie ergonomique et design afin de permettre une éventuelle commercialisation de ce produit. Millumine, boutique spécialisée dans les éclairages et décorations d’intérieurs a été séduit par notre lampe et s’est proposé de relayer notre idée en mettant un post sur leur page Facebook pour plus de visibilité.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Ce test a pour but d'empêcher les spams.
12 + 4 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.