Memoglobine

Mémoglobine, un objet connecté pour accompagner et fidéliser les donneurs de sang.

Le don du sang permet de sauver des vies. En effet, la seule solution pour soigner certaines maladies, ou pour réaliser certaines opérations chirurgicales, est d’utiliser du sang, qui ne peut être obtenu en quantité suffisante d’une autre manière.

En France, la demande de sang est en constante augmentation, alors que le nombre de dons du sang stagne. 50% des français ont déjà donné leur sang, mais seulement 4% le font régulièrement. Notre but est de fidéliser les 46% de donneurs occasionnels. Actuellement, les moyens utilisés par l’Etablissement Français du sang sont des campagnes de publicités « classiques » : affiches, spots publicitaires à la radio, page Facebook. Cela ne semble pas suffisant, et c’est pourquoi nous proposons une nouvelle vision qui attirerait les donneurs par son côté innovant et sa réelle valeur ajouté côté client/utilisateur.

Nous sommes partis du principe que les personnes qui ne donnaient qu’occasionnellement leur sang manquait de temps ou d’organisation. Ainsi notre système les aiderait dans leur planification, et ils seraient plus enclins à donner leur sang.

Notre projet est un objet connecté qui se manifeste (par des clignotements ou des vibrations) lorsque l’utilisateur est en mesure de donner son sang. Cet objet est relié à une application permettant à l’utilisateur d’entrer les informations pour calculer la date de son prochain don possible, et d’accéder à des informations facilitant le don, comme par exemple la carte des centres de don du sang.

L’objet se présente sous la forme d’un porte-clés ou d’un magnet. Il est composé d’un Arduino, d’un module Bluetooth Low Energy (BLE), de diodes et d’un vibreur.

Il a trois fonctionnalités principales. La première est la communication avec le téléphone portable de l’utilisateur, via l’application. Elle est assurée par le module BLE. La deuxième est l’allumage des diodes en fonction des différents dons du sang que l’utilisateur est en mesure de faire, d’après les informations qu’il a entrées sur l’application. La troisième est la mise en route du vibreur quand l’utilisateur se trouve à proximité d’un centre de don du sang – cela est calculé grâce à l’application.

L’application a plusieurs fonctionnalités. Elle permet à l’utilisateur de créer un profil. On peut alors d’une part entrer des données qui serviront à calculer les prochains dons de sang, plasma et plaquettes possibles, et d’autre part accéder à des informations pratiques concernant le don du sang.
Ainsi, une fois identifié, l’utilisateur peut répondre à un questionnaire qui concerne les éléments de sa vie pouvant interférer avec ses dons de produits sanguins. Il peut aussi indiquer indépendamment quand il effectue un don. Il accède aux dates des prochains dons possibles pour lui, qui sont calculées en fonction de ses réponses au questionnaire, et des dates de ses dons. Ces informations, qui permettent de déterminer si les diodes s’allument ou non, sont transmises à l’objet connecté via le BLE.

L’utilisateur peut aussi accéder à une carte où sont indiqués les centres de don du sang, avec leurs horaires d’ouverture, leur numéro et leur adresse. Lorsque l’utilisateur passe à proximité d’un centre, l’information est transmise à l’objet connecté, ce qui active le vibreur.
Notre objet rempli toutes les fonctions souhaitées, et notre application permet de réaliser les fonctionnalités décrites ci-dessus. Nous avons donc réalisé un système qui va pouvoir aider les donneurs de sang à effectuer des dons plus régulièrement.
 

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Ce test a pour but d'empêcher les spams.
1 + 3 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.