Counterparty

Total votes: 0

Cet article décrit la simulation d'un mécanisme de propagation du risque de contrepartie à travers les banques, comme un «effet domino» par l'intermédiaire des Credit Default Swap (CDS).

À cette fin, un modèle qui utilise les méthodes de Markov et de Monte-Carlo est développé. Il crée un ensemble de compagnies emprunteuses et de banques prêteuses dans le but d'analyser les interactions entre ces agents économiques. Dans un premier temps, des échantillons d'entreprises de tailles d'actifs initialisés suivant une loi uniforme sur un intervalle donné. Pour estimer la probabilité de défaut (PD), le modèle structurel de Merton, qui utilise un mouvement brownien géométrique pour simuler les valeurs nettes d'inventaire des entreprises à travers le temps, est mis en œuvre. Selon ces PD, une banque de "premier rang" choisit si elle conserve le prêt dans son portefeuille ou de vendre son risque par la titrisation à une autre banque. Pour cette deuxième option, un CDS est calculé puis vendu à une banque de "second rang". Les banques sont donc liés les unes aux autres. Comme les actifs et les passifs des entreprises évoluent au cours du temps, le nombre de défauts de paiement et le montant de la perte qui se propagent à d'autres banques sont déterminés. Un défaut peut arriver à une banque de premier rang, ou de second rang, ou le banquier ultime, la banque centrale nationale. Le modèle développé explore cet «effet domino» pendant plusieurs années. Des milliers d'itérations sont organisés pour les différents scénarios de séries macroéconomiques et microéconomiques paramétrés. Nous essayons d'illustrer par approximation la façon dont les portefeuilles des banques réagissent aux CDS interbancaires. Le résultat recherché est le suivant: - Qu'une banque ne doit pas dépasser un certain rapport de CDS d'un niveau de risque donné dans son portefeuille afin d'assurer de fortes capacités à honorer ses engagements financiers; - Et que ce rapport, et la vitesse de propagation dépendent du ratio de concentration du système bancaire et les structures initial des bilans.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Ce test a pour but d'empêcher les spams.
7 + 8 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.