SpyHawker

SpyHawker est un boitier à intégrer sur les vélos capable de localiser la position des vélos de locations mais également de détecter les tentatives de vandalisme.

Notre projet consiste à créer un système capable de localiser la position des vélos de locations mais également de détecter les tentatives de vandalisme. Il se présente sous la forme d’un petit boitier à intégrer sur les vélos, la taille du boitier permettra de pouvoir le dissimuler facilement dans une partie du vélo qui ne sera pas accessible par les utilisateurs.

Les données relative à la position de chaque vélos, ainsi que les alertes au vandalisme seront regroupés sur un site web que nous allons développer. Ainsi, la position de chaque vélo déclaré voler pourra être connue à tout moment en accédant aux données du vélo en question sur le site web.
Nous allons également développer une application mobile qui permettra elle aussi à la position d’un vélo volé. La position du vélo via l’application mobile sera donnée sous forme d’une adresse complète afin de faciliter le travail des employés chargé de retrouver les vélos. Il faut savoir qu’actuellement ces employés travaillent principalement sur signalement de citoyens qui aurait pu apercevoir un vélo qui semblerait volé. Ces signalements aboutissent la plupart du temps sur un échec, aucun vélo n’est retrouver car le temps que l’agent arrive le vélo a été bougé. Le reste du temps leur travail consiste à faire des rondes en voiture afin de retrouver des vélos.

Ainsi, au-delà de faciliter le travail des personnes chargés de retrouvés les vélos, notre projet a une réelle portée environnementale. En effet, les rondes effectuées par les employés en charge de retrouver les vélos sont la cause d’une très grande consommation de carburant ainsi une forte pollution qui pourrait être évitée par l’utilisation de notre système. La particularité de notre système est l’utilisation d’un réseau à très faible consommation. Ce réseau, le réseau SigFox sera utilisé afin de communiquer entre les différentes parties de notre produit, à savoir le boitier, le site web et l’application mobile.

Nous avons choisi d’utiliser ce réseau à faible consommation pour rester dans notre objectif de protection de l’environnement. D’autre part, le fait de pouvoir retrouver les vélos qui ont été dérobés permettrait également de réduire la production de nouveaux vélos. Au-delà du fait que la production d’un vélo soit très couteuse (650€ dont 450€ financés par la mairie de Paris), elle est aussi polluante et donc nocive pour l’environnement. Notre projet pourra donc indirectement jouer sur ce facteur en retrouvant les vélos volé et donc limiter leur production pour remplacer les précédents.

Notre projet possède également un caractère innovant notamment dans l’utilisation du réseau faible consommation mais aussi dans l’intégration de la fonction de détection du vandalisme qui sera associée au déclenchement d’une alarme permettant de dissuader le vandale. Nous avons déjà proposé notre projet à la société Cyclocity, qui gère les vélos de locations de France et de certaines villes étrangère. Notre projet a été plutôt bien reçu et nous avons été invités à les recontacter lorsque le prototype sera disponible.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Ce test a pour but d'empêcher les spams.
6 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.