Zig Escape

Une nouvelle technologie pour faire évacuer efficacement et avec plus de sécurité un flux important de personnes.

Notre projet s’inscrit dans la nouveauté d’un outil permettant d’assister les personnes en situation d’extrême urgence d’évacuation d’un grand bâtiment. En effet il aidera ces personnes en indiquant le chemin le plus court vers une issue de secours en fonction du lieu de l’incendie ou d’une fumée conséquente pouvant provoquée l’étouffement. Cette indication se fait à l’aide de Leds situé sur les murs qui symbolisera un fléchage.
Notre projet initial portait plus sur l’environnement et les ressources renouvelables. L’ECE nous a demandé de changer celui-ci car il était trop complexe. Grâce à ça nous avons pu se pencher sur une technologie plus concrète développant des compétences de programmation informatique sur systèmes embarquées. Cependant la recherche d’entreprises partenaires a donc dû être modifiée.
L’idée de s’allier au Lacsc de l’ECE est donc apparue et a été validé par notre mentor, Monsieur Duhart. Le Lacsc est un laboratoire affilié à l’ECE Paris représentant un certain nombre d’enseignants chercheurs spécialisés dans les systèmes complexes. Ce domaine touche à tous les aspects de notre vie quotidienne. Pour développer notre propre réseau de capteurs sans fils nous nous sommes appuyés sur l’expertise du laboratoire qui a pu nous conseiller notamment par rapport aux protocoles réseau (Coap, 6LowPan), mais aussi sur les différents softwares et leurs versions (Contiki 2.6) ainsi que sur le côté hardware de notre projet (carte Zigduino).

L’équipe présente au sein du projet possède des profils et des compétences très différentes. Les rôles ont donc été très vite définis et chacun a profité de ses talents pour construire une idée innovante.
Nous avons tout d’abord deux développeurs informatiques qui ont codé le chemin le plus court en fonction du lieu de l’incendie. Ils ont également réalisé à l’aide d’un professeur informatique, Monsieur Segado, une simulation informatique du projet qui sera présentée lors de la soutenance. Pour finir ils ont essayé de coder un programme sous C permettant de récupérer des requêtes Coap issues du système d’exploitation pour capteurs réseaux sans fil, Contiki.
Nous avons également deux développeurs électronique qui ont formaté et programmé les cartes Zigduino et Arduino. Ils ont également fait le lien avec les LEDs en envoyant les informations « Gauche », « Droite » aux cartes, qui par la suite sont capables d’allumer les LEDs en fonction des informations.
Un expert réseau fait aussi partie du projet afin de modéliser notre système grâce à Contiki et de préparer le plan du sans fil de notre système. Les cartes Zigduino seront communicantes afin de synchroniser l’allumage des LEDs sur les différents couloirs, et de communiquer l’information de la localisation de l’incendie.
Pour finir notre chef de projet qui fait partie de nos deux développeurs électronique : elle assure l’interface entre le groupe et le mentor, et organise le planning et la répartition des tâches.

Nous avons travaillé tout au long du projet à l’élaboration d’un système sans fil, et beaucoup de difficultés ont été surmontées, notamment liées à l’usage de Contiki, connus pour être l’un des systèmes d’exploitation le plus complexe. Nous avons essayé au maximum de parer ces problèmes à l’aide de différents moyens. Notre projet est maintenant fonctionnel en utilisant les cartes Arduino, qui utilisent un système filaire. Une simulation du projet avec une technologie sans fil sera faite sur Cooja pour montrer le travail accompli avec Contiki.
Nous avons conclu toutes les parties du projet, et pour apporter la caractéristique du sans fil, il nous reste à finir de programmer les cartes Zigduino. Cependant tous les experts s’accordent à dire qu’il nous faut encore plusieurs mois de travail pour ça, et nous espérons donc reprendre ce projet en PFE l’année prochaine, ou le transmettre à un groupe futur ING4 pour leur PPE de l’année prochaine, désireux de travailler sur des réseaux de capteurs sans fil.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Ce test a pour but d'empêcher les spams.
11 + 8 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.